Bertrand Belin
& Thibault Frisoni


Fanny Chiarello

Rim Battal

Nadège Prugnard

Nathalie Quintane

Patrice Luchet
& Rubin Steiner

Lucie Taïeb
& Geoffroy Tamisier

Nii Ayikwei Parkes
& Guillaume Hazebrouck

Falmarès

Violaine Schwartz
& Aude Rabillon

Frédéric Dumond

Carla Demierre

SNG.Natacha Guiller

Cosima Weiter
& Alexandre Simon
(Discours aux végétaux)

Frédéric Danos

Emanuel Campo
& Eric Pifeteau

" La Poésie en question "
avec Lucie Taïeb, Cyrille Martinez et Esther Tellermann

« La poésie ou la bataille du langage »
avec Nathalie Quintane, Rim Battal et Frédéric Danos

Table ronde " De la poésie comme écologie "
avec Lucie Taïeb et Jean-Christophe Cavallin

Table ronde " Exil, migrations : l'hospitalité en poésie "
avec Nadège Prugnard, Patrice Luchet et Violaine Schwartz


Intervenant.e.s littéraires

Violaine Schwartz
et Aude Rabillon (artiste sonore)

Lecture-concert
samedi 16 octobre, 15h45, Le lieu unique

Présentation : Alain Anglaret

Autrice, comédienne et chanteuse, Violaine Schwartz est formée à l’école du TNS et fait du théâtre depuis 1990. En tant que chanteuse lyrique, elle a créé un tour de chant autour du répertoire réaliste, en duo avec la contrebassiste Hélène Labarrière. En qualité d’autrice, elle a écrit trois romans publiés aux éditions P.O.L dont le récent Une forêt dans la tête (2021) et trois pièces de théâtre ainsi qu’un recueil de récits intitulé Papiers (P.O.L, 2019) où elle récolte la parole de plusieurs demandeurs d’asile et compose une fresque, une litanie, comme une variation sur les mêmes thèmes : l’absurdité de la bureaucratie, la douleur de tout abandonner derrière soi, les souvenirs à vif.

Compositrice sonore née en 1985, Aude Rabillon mêle dans ses pièces écriture radiophonique et musique électroacoustique. Après avoir travaillé plusieurs années à Radio France internationale, elle se forme aux techniques du son à l’INA et à la composition électroacoustique au Conservatoire de Pantin. Elle créée des formes sonores et poétiques où se frottent voix, paroles, grésillements, fielrecording et trames sonores. Ses pièces sont diffusées en radio et en festival, et elle joue aussi en live et en multiphonie, en solo ou en duo. Elle compose également pour le spectacle vivant.

>> Violaine Schwartz participe également à la table ronde " Exil, migrations : l'hospitalité en poésie " le vendredi 15 octobre avec Nadège Prugnard et Patrice Luchet

 



Violaine Schwartz © Hélène Bamberger / Aude Rabillon © Guillaume Kerhervé


MAISON DE LA POÉSIE DE NANTES | 2, RUE DES CARMES 44000 NANTES | 02 40 69 22 32 | MAISONDELAPOESIE-NANTES.COM